Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 janvier 2013 1 28 /01 /janvier /2013 17:38

Une entreprise est composée d'hommes et de femmes. Ceux-ci sont généralement recrutés sur des critères techniques et parfois de savoir-être, mais malgré tout les compétences techniques prédominent. Aussi, il ne faut pas s'étonner si on retrouve, dans l'ensemble des collaborateurs, différents caractères et comportements.

Ceci est encore plus vrai lorsqu'on reprend une entreprise car on dispose alors de tout un personnel qu'on n'a pas recruté soi-même et qu'on découvre donc au fil des jours.

J'avais évoqué il y a quelques temps, le cas des Perturbateurs. Je vais parler aujourd'hui des Fortes-Têtes. A priori on apprécie de disposer en interne de personnes à la forte personnalité mais si elles sont mal gérées, elles peuvent être un véritable cauchemar à gérer.


Alors, voici un petit tour d'horizon permettant de les détecter et de les contrôler.

1) Qu'est ce qu'une Forte-Tête ?

Une Forte-Tête est un collaborateur qui sait tout mieux que tout le monde et qui le fait savoir.

Si l'ambiance se dégrade au sein de l'équipe car certains disent ne plus vouloir travailler avec leur collègue, ou si lors d'une réunion il y en a un ou une qui prend sans cesse la parole pour critiquer ouvertement les choix de la direction, quitte à mettre mal à l'aise son supérieur direct, ne cherchez pas : vous êtes face à une Forte-Tête.

Le collaborateur Forte-Tête est donc une personne narcissique, souvent hautaine, rigide, hermétique à toute forme d'autorité, refusant les règles, charismatique, en permanence en conflit avec sa hiérarchie ou ses collègues.


2) A quoi reconnaît-on une Forte-Tête ?

Dans ma carrière j'en ai rencontré plusieurs et tous présentent la même caractéristique : ils entrent dans les bureaux sans frapper, ils interrompent volontiers une discussion entre leur supérieur et un de leur collègue pour donner une information qu'ils jugent importantes, etc.. Bref, ils sont invivables et causent un réel malaise autour d'eux.

En fait une Forte-Tête est une personne qui a une personnalité forte et qui cherche à s'imposer à tout prix. Cette volonté de s'imposer se fait soit en passant par le haut, c'est-à-dire en clamant haut et fort qu'il est le meilleur, soit en passant par le bas, en ne ratant pas une occasion d'humilier publiquement son supérieur hiérarchique.

C'est aussi pour cela qu'on parle d'Electron Libre car ce sont souvent des personnes impossible ou tout au moins très difficiles à gérer. Elles n'en font qu'à leur tête et le pire est qu'elles sont performantes. C'est d'ailleurs la raison de leur succès auprès de leurs collègues car elles ont (hélas pour leur hiérarchie) souvent raison. D'ailleurs, une Forte-Tête non performante ne reste pas longtemps car son responsable dispose alors de raisons objectives de s'en séparer.

Enfin, une caractéristique des Fortes-Têtes est qu'elles sont souvent douées d'un sens aigu pour appuyer là où ça fait mal. Elles sont ainsi capable de prendre publiquement à partie leur supérieur qui se trouve dans situation inconfortable de celui qui est partagé entre admettre que la Forte-Tête a raison et tenir son rôle de responsable.

3) Comment gérer une Forte-Tête ?

C'est une tâche très difficile est délicate car la Forte-Tête est une personne intelligente qui sait détecter les pièges et qui ne se laissera pas faire. Par ailleurs, selon la personnalité sous-jacente de la Forte-Tête, il faudra adapter son mode de gestion.

Il existe cependant quelques astuces et moyens pour atténuer les effets secondaires de la présence d'une Forte-Tête dans son équipe.

Astuce 1 : Prenez-les à leur propre piège
Les Fortes-Têtes sont généralement des personnes extrêmement efficaces à l'extérieur : elles écoutent leurs clients, elles savent comprendre leurs attentes, alors qu'elles rejettent tout forme de hiérarchie au sein de l'entreprise.

Confiez-leur des responsabilités à l'extérieur de l'entreprise. Cela risque certes de renforcer leur égo, mais au moins elles seront efficaces, performantes et loin de vous ...

Astuce 2 : Caressez-les dans le sens du poil
Les Fortes-Têtes se sentent supérieures aux autres ? Pas de problème. Traitez-les comme tel. Vous avez besoin de reportings, adaptez-les aux Fortes-Têtes en les impliquant dans la forme que doit prendre ce document.

Vous obtiendrez les informations que vous désirez tout en maintenant la Forte-Tête dans sa position.

Astuce 3 : Focalisez-vous sur le fond, pas sur la forme
Les Fortes-Têtes ont besoin de se sentir au-dessus de tout le monde. Elles considèrent les réunions comme inutiles, dispensez-les en. Elles considèrent les relances prospect comme sans intérêt, laissez-les agir à leur guise. En revanche, soyez ferme sur les objectifs à atteindre.

En relâchant la pression sur la forme, vous obligerez la Forte-Tête à se concentrer sur le fond.

Astuce 4 : Ne laissez jamais la Forte-Tête sur une défaite
Si lors d'une réunion, la Forte-Tête se comporte mal, parlant avec ses voisins, interrompant l'orateur, etc. n'hésitez pas à le recadrer en douceur. En lui rappelant les objectifs et les règles du jeu de la réunion. Proposez-lui un temps de parole à la fin de vos explications, etc..

En revanche, après la réunion, refaites un point en privé. La Forte-Tête est souvent un affectif et le fait d'avoir des discussions informelles à part permet souvent d'obtenir beaucoup plus qu'un affrontement frontal et public.

Astuce 5 : Ne laissez aucun incident sans suite
A chaque incident, il faut réagir. Sinon les rancoeurs risquent de s'accumuler ce qui est mauvais pour tout le monde. Mais adaptez la réaction à la nature de l'incident et réagissez avec fermeté sur le comportement et pas sur la personne. Enfin, trouvez les points positifs qui se dégagent de l'incident pour contrebalancer les points négatifs. Cela montrera que vous savez faire preuve d'objectivité.


Pour résumer, on comprend donc que les Fortes-Têtes, même si elles sont très complexes à gérer peuvent être traitées correctement par le manager, en suivant ces deux règles de base : ne jamais céder sur le fond, préférer les discussions informelles aux affrontements publics.


Et vous, avez-vous à traiter des Fortes-Têtes dans vos entreprises ?

Excellent billet extrait du Blog : Aider les entrepreneurs en difficulté


Partager cet article

Repost 0
Published by MANEGERE - dans MANAGEMENT
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de MANEGERE
  • Le blog de MANEGERE
  • : Nos réflexions, notre vision, nos expériences à partager sur le conseil en management de la performance.
  • Contact

Bibliographie

De la performance à l'excellence     Techniques de vente persuasive : Outils et méthodes

 

 

Recherche