Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 novembre 2012 1 19 /11 /novembre /2012 18:13

shutterstock 77717779

 

De bonnes relations pour un bien être au travail ou pourquoi, au travail, le bien être dépend aussi des relations entre collègues.

Ainsi, les relations que nous entretenons avec nos collègues ont une incidence directe sur notre sensation au travail. En effet, si celles-ci sont tendues, elles peuvent rapidement avoir un effet plus que néfaste et devenir invivables au quotidien. Pire encore, elles engendrent une dépense d’énergie qui serait bien plus profitable à l’atteinte d’objectifs et à la réalisation des activités quotidiennes.  Les bonnes relations ne sont pas bénéfiques uniquement pour les salariés, mais également pour l’entreprise. Le sentiment de solitude lié à la charge de travail et à la non communication engendre du stress au travail qui entraine une baisse de productivité et génère parfois des arrêts de travail et même des risques psycho-sociaux.

Entretenir la relation

Nous passons souvent la majeure partie de la journée de travail, proches de nos collègues, sans pour autant leur parler, alors que  l’ambiance au travail est déterminée en grande partie par les échanges que nous avons avec les autres membres de l’équipe, de l’entreprise. Ainsi, être attentif et tourné vers les autres est essentiel, d’autant que l’on peut faire beaucoup en peu de temps : quelques mots échangés, une écoute réelle avant le début du travail, un petit mot sur un post-it déposé sur le poste de travail ne prennent que quelques instants.  Un moment de convivialité à la sortie d’une réunion dure quelques instant, mais produit un impact important.

En outre, les moyens de communications toujours plus modernes dont nous disposons aujourd’hui tuent la relation plus souvent qu’ils ne la facilitent. L’échange en face à face, chaque fois qu’il est possible, sera donc préférable à l’échange de courriels,  pour ses effets sur la relation, sur le moral et sur le bien être.

 Les bonnes relations permettent de renforcer la cohésion et l’esprit d’équipe. Par exemple, apporter de l’aide à un collègue en difficulté renforcera cette cohésion d’équipe, et permettra un jour de recevoir à son tour une aide bienvenue.

"Les équipes qui gagnent sont celles qui prennent du plaisir à travailler ensemble"

Instaurer la bonne communication

Connaître et maîtriser les composantes de la communication est également essentiel, puisque la base de toute relation est justement la communication. Que ce soit entre collègues de même niveau hiérarchique ou entre managers  et collaborateurs, chacun perçoit chez l’Autre les véritables pensées, l’authenticité, par l’attitude, le « visuel» qui exprime ce que nous pensons et pèse pour prés de 60 % dans le contenu du message capté par l’interlocuteur. Ainsi, le « Bonjour » du matin, qui est un acte essentiel dans la relation, sera perçu comme sincère ou pas, en grande partie au travers du comportement et de l’intonation (le vocal et le visuel au service du verbal) au moment du salut. Par exemple, quel serait  le ressenti qu’un collègue aurait, si le matin, vous parlez avec une autre personne lorsque vous le saluez.

L’écoute sincère, elle aussi, est clairement ressentie :

« il n’écoute pas ce que je lui dis ! »

«  Ce que je dis ne t’intéresse pas ! »

Donc, apporter toute son attention aux propos de l’interlocuteur, savoir se mettre à sa place (Empathie) permet de véritablement le comprendre et de pouvoir exprimer son propre point de vue sans culpabiliser ni chercher à l’imposer (assertivité). En plus, cela permettra de gérer plus facilement un comportement d’agressivité car prendre le temps d’écouter plutôt que chercher à  convaincre calme l’agressivité et rend la relation plus facile par une  communication  plus aisée.

Citons GOETHE : « parler est un besoin, écouter est un art »

Ecouter enfin, c’est comprendre ce que dit l’Autre, explicitement et implicitement, et il est  nécessaire de prendre conscience de ses propres émotions et les accepter. Mais...

Relation professionnelle et affectif

Nous ne devons pas chercher dans l’entreprise ce qu’elle n’a pas à donner. En d’autres termes, ne mélangeons pas nos émotions, qui souvent perturbent la relation, et la relation professionnelle. En considérant ses collègues comme des amis, on risque qu’en cas de désaccord, celui-ci soit vécu comme une baisse d’estime, alors qu’il ne s’agit que d’une différence d’opinion. La critique est alors vécue comme une attaque personnelle.

Le respect et la responsabilité sont de mises, et non le copinage ou la culpabilisation.

Il faut donc tenir compte des normes du milieu professionnel dans lequel on évolue, de ce qui est acceptable ou pas pour l’équipe. Par exemple, le désir que je puisse ressentir pour une collègue et la capacité que j’aie d’assumer cela, ne justifient pas que j’exprime ce désir. Et si ma position repose sur un degré d’autorité, cette expression va engendrer, même si je n’en ai pas la volonté, non seulement des pressions sur cette collègue, mais aussi des situations difficiles à vivre avec les autres collègues.

Nous devons donc nous comporter et agir dans nos relations professionnelles en fonction de ce qui nous importe le plus : nos valeurs concernant la reconnaissance des Autres, notre besoin de maintien d’une image de force et d’indépendance, sans se soumettre aveuglément aux « us et coutumes » de l’équipe, car cette soumission serait inévitablement ressentie et anéantirait la communication. Développer de meilleures relations avec ses collègues, ne signifie pas de tomber dans une sorte de naïveté, et même si cela est rare, il faut accepter de ne pas entrer en relation avec certains.

Pour résumer, nous avons donc intérêt à construire et à faire vivre la relation. A « la base » nous sommes profondément sociaux et nous ne pouvons pas vraiment nous empêcher de tisser des liens avec les gens qui nous entourent et finalement, les rapports positifs avec l’entourage professionnel conditionnent bien le bien-être au travail. 

Patrice MANGEOT

Et toute l’équipe MANEGERE

Partager cet article

Repost 0
Published by MANEGERE - dans RESOLUTIONS 2012
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de MANEGERE
  • Le blog de MANEGERE
  • : Nos réflexions, notre vision, nos expériences à partager sur le conseil en management de la performance.
  • Contact

Bibliographie

De la performance à l'excellence     Techniques de vente persuasive : Outils et méthodes

 

 

Recherche