Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mars 2012 4 22 /03 /mars /2012 16:48
Le "syndrome de la déconcentration" comme mal du XXIème siècle ?
Oui ! Nous dit la journaliste Laure Belot (article du Monde le 25 octobre 2011).
" [...] la dispersion au travail est un mal feutré, un non-dit caché dans les plis des costumes. [...]

Un mal étudié par l'Observatoire sur la responsabilité sociétale des entreprises (ORSE): « près de 6 salariés sur 10 consacrent 2 heures par jour à gérer leurs boîtes mail [...]; près de 7 sur 10 disent vérifier leur messagerie toutes les heures mais le font toutes les 5 minutes. [...] ».

Aussi,74% des managers interrogés déclarent avoir un volume trop important d'informations à traiter.
« On dirait que le trop-plein d'informations
finit par produire un sentiment de vide. »
Jean-Pierre April
Pour David Shenk (2), cette surinformation produit un « brouillard informationnel ».
Mais que recouvre-t-elle exactement ?

Plus en moins de temps : il y a accroissement du volume d'informations à traiter et un raccourcissement du temps pour les traiter.

. "Plus" à plus de monde : la multiplicité et la généralisation des technologies de communication (courrier électronique, réseaux sociaux, messageries instantanées…) élargissent considérablement notre champ relationnel et accroissent le sentiment d'éparpillement relationnel.

"Plus" que l'on ne peut traiter «normalement» : notre équipement cognitif est mis à rude épreuve… et il s'use !

Le problème, c'est qu'avec une telle dispersion de l'attention, il devient impossible de respecter la loi de Carlson (2) !

Elle affirme pourtant que notre cerveau a besoin de temps pour fonctionner à plein régime sur une tâche donnée (le temps de s'y mettre vraiment, 3 minutes en moyenne selon Carlson) et que toute interruption nous renvoie à la case départ…

Alors, peut-on vraiment résister à ces sur-sollicitations ? Sûrement! Mais la dispersion, pas toujours si désagréable, nous donne l'illusion du mouvement, de l'intensité, de la variété…

Un tourbillon de vie qui, néanmoins, dans la durée, nuirait à notre adaptabilité : "Nous commençons à peine à mesurer scientifiquement les effets négatifs de ces phénomènes sur la performance et le bien-être", souligne Christophe André.

Et vous, comment faites-vous face ?

Valérie Bergère - Gymnase du Management

(1) Sune Carlson
(2) David Shenk (1997), Data Smog : Surviving the Information Glut »




Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de MANEGERE
  • Le blog de MANEGERE
  • : Nos réflexions, notre vision, nos expériences à partager sur le conseil en management de la performance.
  • Contact

Bibliographie

De la performance à l'excellence     Techniques de vente persuasive : Outils et méthodes

 

 

Recherche