Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mars 2012 4 29 /03 /mars /2012 10:09

 

http://www.dirjournal.com/business-journal/wp-content/uploads/2009/10/resilience.gifUne organisation doit souvent faire face à des situations de souffrance au travail. Les catastrophes naturelles, humaines, les tragédies personnelles et les stresseurs professionnels sont quelques-unes des situations touchant l’entreprise (Frost, 2003)[1].

 

 

La résilience est la capacité à sortir vainqueur d’une épreuve difficile, en dépit des risques, avec un ressaisissement de soi à se projeter dans l’avenir en dépits de ces événements déstabilisants, de ces conditions de vie difficiles, de ces traumatismes parfois sévères.[2]

 

C’est un terme français, issu du latin resilientia employé dans le contexte de métallurgie et qui manifeste la capacité à retrouver son état initial suite à un choc ou une pression continue. C’est donc la capacité à absorber l’énergie cinétique[3] sans se rompre.

Un individu résilient est celui qui a :

- Le sentiment d’avoir une base de sécurité interne : le fait d’avoir quelqu’un qui soutienne l’individu, membre de la famille ou pas, apparaît comme très important pour le développement du sentiment de sécurité interne.

- L’estime de soi (ou auto estime) : la construction d’une estime de soi est fondée sur la compétence par l’individu de son propre mérite et de sa compétence : relation amoureuse, amicale sécurisantes et harmonieuses, le fait d’avoir du succès dans les relations des tâches sont considérées comme importantes.

- Le sentiment de sa propre efficacité : les observations montrent que, les parents peuvent soit encourager l’enfant à accomplir des tâches de manières efficace et autonome ou bien le maintenir dans l’idée qu’il doit être aidé, assisté.

POUR CONCLURE:

v La résilience n’est pas synonyme d’invincibilité ni d’insensibilité mais évoque l’idée de souplesse et d’adaptabilité.

v C’est un caractère variable chez le même individu dans le cours de son développement et cela explique qu’un sujet ne soit pas résilient à tout et tout le temps.



[1] Frost, (P.J.), Toxic Emotions at Work : How Compassionate Managers Handle Pain and Conflict. Harward Business School Press, Boston, M.A, 2003.

[2] ANAUT (M.), La résilience : surmonter les traumatismes, Editions Armand Colin, Paris, 2005.

[3] Relatif au mouvement.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de MANEGERE
  • Le blog de MANEGERE
  • : Nos réflexions, notre vision, nos expériences à partager sur le conseil en management de la performance.
  • Contact

Bibliographie

De la performance à l'excellence     Techniques de vente persuasive : Outils et méthodes

 

 

Recherche